Cessez de craindre la prochaine récession

Dans le Financial Post, Tom Bradley, président de Steadyhand Investment Funds, affirme que ses clients lui parlent de plus en plus souvent de la prochaine récession. Convaincus qu’elle arrivera plus tôt que tard, ils s’inquiètent de son effet sur leurs placements, pourtant les liens entre économie et portefeuilles ne sont pas si évidents. S’il est assez facile de prédire qu’il y aura une récession (après tout, elle finira bien par se pointer), il est beaucoup plus complexe de prédire quandelle arrivera. D’autant plus que les gouvernements et les banques centrales rivalisent d’efforts pour relancer l’économie nationale depuis plusieurs années et pourraient le faire encore, retardant ainsi l’inévitable. RÉCESSION NATIONALE Au Canada, on vit le plein emploi, mais d’autres indicateurs économiques, comme les dépenses des consommateurs et des entreprises, sont très faibles. Le service de la dette est élevé, même dans un environnement à bas taux d’intérêt. Et le taux d’épargne des ménages avoisine les 2 %, alors qu’il est de 8 % aux États-Unis.  Ces signes laissent penser qu’un ralentissement économique pourrait se produire. Mais si une récession au Canada risque […]

Comment payer moins d’impôt à la retraite et éviter une baisse de revenus?

Nicole et Michel ont récemment pris leur retraite, tous deux à l’âge de 65 ans. Ils ont chacun un REER, un CELI, un compte d’épargne non enregistré, et reçoivent aussi leur rente de la RRQ. Ils se demandent comment ils pourraient réduire les impôts qui grugent leurs revenus. Durant la vie active, il existe plusieurs stratégies et véhicules financiers pour reporter l’impôt à payer, comme le REER ou les placements dans une société. Mais une fois à la retraite, continuer à retarder l’imposition peut constituer un problème dans certains cas. Heureusement, ce n’est pas une fatalité, et pour tirer son épingle du jeu on peut maximiser son plan de décaissement ou mettre en place d’autres stratégies. Plan de décaissement Planifier le décaissement est sans doute l’élément le plus important, indique le planificateur financier et fiscaliste Jean-Philippe Vézina, de l’Équipe Jean-Maurice Vézina. « Le couple possède plusieurs catégories d’actifs et différentes sources de revenus. Il faut donc déterminer où ils devraient retirer en premier pour faire en sorte qu’ils aient moins d’impôt à débourser et que leur argent dure le plus […]

Mentir pour obtenir un prêt hypothécaire

Près du quart des jeunes le font… Près du quart des membres de la génération Y (23 %), soit près du double du pourcentage de la population en général (12 %), estime qu’il est acceptable de mentir sur son revenu annuel lors d’une demande de prêt hypothécaire, révèle un récent sondage d’Equifax. Cette fraude peut pourtant avoir des conséquences néfastes sur leurs finances. « C’est inquiétant que tant de jeunes adultes que nous avons interrogés croient qu’il est acceptable de gonfler leurs revenus pour acheter la maison qu’ils veulent. Truquer les chiffres de revenu lors du traitement d’une demande de prêt hypothécaire est une fraude. Cela devient également une pente glissante pour ces personnes qui risquent de s’étirer de manière excessive », a déclaré Julie Kuzmic, directrice de la défense des consommateurs à Equifax Canada. Faire une fausse déclaration, mentir ou exagérer les informations fournies pour obtenir un emprunt hypothécaire, qui n’aurait pas été consenti si la vérité avait été révélée, est considéré comme une fraude hypothécaire. Mais, outre le fait que ce n’est jamais une bonne idée de frauder, gonfler ses […]

Prêts à acquérir une première maison?

Les acheteurs font preuve d’un optimisme modéré. Le contexte actuel est-il favorable à l’achat d’une première propriété? Les acheteurs québécois sont plutôt partagés sur la question, alors qu’un peu moins de 40 % d’entre eux estiment que le marché immobilier joue en leur faveur, selon un sondage de BMO. Ceux qui jugent le moment propice sont cependant prêts à délier les cordons de la bourse. À l’échelle canadienne, près d’un acheteur d’une première habitation sur sept (13 %) envisage d’acquérir une propriété dont le coût dépasse 30 % de son revenu. Pour une maison plus chère, près de 40 % d’entre eux sont d’ailleurs disposés à faire des sacrifices dans d’autres sphères de leur vie. Le sondage révèle également que près de la moitié (45 %) des acheteurs cherchent à devenir propriétaires dans l’un des trois plus grands marchés immobiliers du pays, soit Toronto, Montréal ou Vancouver. Les quelque 805 Canadiens interrogés dans le cadre de ce sondage voient d’un bon œil l’incitatif à l’achat d’une première propriété, annoncé dans le dernier budget fédéral. En effet, 86 % pensent que cet […]

4 trucs pour obtenir le meilleur prix à la vente de votre voiture

Bien sûr, il est possible de visiter votre concessionnaire afin de procéder à un échange et obtenir un nouveau modèle. Pourtant, certains automobilistes préfèrent se charger de la transaction. C’est votre cas? Un concessionnaire spécialisé en véhicules d’occasion comme HGrégoire peut vous épauler dans toutes les étapes de cette démarche, de l’évaluation du prix de vente à la paperasse. De plus, faire affaire avec une entreprise établie vous assure d’obtenir un prix compétitif pour votre véhicule, et ce, rapidement! Avant de signer votre contrat de vente, sachez qu’il existe des trucs simples et efficaces pour augmenter rapidement la valeur de votre véhicule. En voici quatre exemples.   NETTOYEZ VOTRE VÉHICULE NOMAD_SOUL – STOCK.ADOBE.COM Vous voulez charmer les acheteurs potentiels? Prenez le temps de bien laver l’intérieur et l’extérieur de votre véhicule. En plus de présenter votre vieux bolide sous son plus beau jour, cela démontrera que vous êtes un propriétaire consciencieux. RASSEMBLEZ TOUTES LES FACTURES D’ENTRETIEN KITTIPHAN – STOCK.ADOBE.COM Un autre moyen de séduire les acheteurs est de leur prouver qu’ils ont affaire à un véhicule dont le calendrier d’entretien a été […]

Super! Vous ne placerez pas tout au même endroit. Nous vous offrons ne stratégie globale sans demander la gestion de vos actifs!

Confrontés à de multiples hausses de tarifs, bien des Québécois ont l’impression que leur pouvoir d’achat fond de plus en plus chaque année. Les plus récentes données de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) montrent une tout autre réalité. En 2017, le revenu disponible par habitant, en dollars courants, a augmenté de 3,6 % dans la province. Puisque l’indice des prix à la consommation n’a crû que de 1,0 % la même année, c’est donc dire que le pouvoir d’achat des Québécois a progressé de 2,7 %, par rapport à 2,2 % pour l’ensemble des Canadiens. Il s’agit de la plus forte augmentation annuelle depuis 2008, note l’ISQ. Cette hausse provient essentiellement de l’augmentation de la rémunération des salariés, la principale composante du revenu disponible. Malgré une augmentation plus forte que dans l’ensemble du Canada en 2017 (3,6 % contre 3,4 %), le revenu disponible par habitant du Québec, en dollars courants, demeure toutefois inférieur à celui du Canada. En 2017, il se chi rait à 28 785 $ au Québec contre 32 300 $ dans l’ensemble du pays. […]